26 mars 2012

Antichrist - Technobass

Antichrist - Technobass

Trépane moi mon amour...

LANCINANT : adjectif
             - qui se manifeste par des élancements aigus
             - qui obsède, tourmente
             - dont le rythme est désagréablement répétitif

Le description de ce morceau se fait bien mieux par cette magnifique définition.
Technobass est un morceau éprouvant. Mais à partir du moment où on commence à l'écouter, on ne peut plus s'en défaire. C'est un peu comme l'amour que se portaient Verlaine et Rimbaud, ils s'apportaient l'un l'autre tout en se rendant mutuellement fous. Ou peut-être est-ce l'absinthe...

Quoi qu'il en soit, Technobass vous mange l'esprit. Comme une lobotomisation musicale. Sentez vous cette descente infernale amorcée par les aigus et les graves? Ils se répondent comme pour ne vous laisser aucun répit. La fin arrive et vous laisse amorphe. Le travail de sape est magnifiquement effectué.

On a enfin trouvé un son qui représente pleinement l'expression "tomber de Charybde en Scylla". Les auteurs ont définitivement bien trouvé leur nom. 




LeMitch