07 avril 2013

Festival Panoramas #16 - Disiz

Festival Panoramas #16 - Disiz - Morlaix 2013

Je fais pas du rap, je fais du Disiz...

Lourde tâche qui incombe à un artiste d'ouvrir un festival. Il est 21h, les festivaliers arrivent au compte goutte, et veulent s'ambiancer rapidement, en gros c'est le top départ et on sait que ce n'est pas exercice facile. 

Cependant on avait oublié de prendre en compte que la peste préférée de France est en réalité un véritable showman.

Sur scène, Disiz est accompagné de musiciens de toute sorte : guitariste, batteur, DJ ... Tout est fait pour soutenir la voix du rappeur et le pire dans tout ça c'est que ca paye.
Le public connait par cœur chacune de ses chansons Go Go Gadjet, Mon Amour, Moise, Salaud de Pauvres, C'est ma Tournée, etc. jusqu'au très attendu Je Pète les plombs

Disiz mélange Lucide, Extra Lucide ainsi que quelques tracks de son album Dans le ventre du Crocodile sorti en 2010 sous le nom de Peter Punk, son side project aux influences résolument plus rock. 

C'est, certes, sans trop de surprise, mais que c'est bon de pouvoir enfin profiter pleinement d'un album et d'un EP écoutés en boucle ces dernières semaines.

Bref, ce mélange se fait à merveille, l'ambiance est là, le public en redemande, il est déjà 22h et la salle est chauffée à blanc. On l'a compris, le Festival Panoramas est bel et bien lancé.

Communication authentique  avec le public et partage sans compter, finalement le live de Disiz est a l'image de son nouvel album : Plus mature, plus posé, plus généreux, plus réfléchi , plus authentique et définitivement tourné vers le live. Et qu'est ce que c'est bon !




Un peu plus tard dans la soirée nous avons eu l'occasion de lui poser quelques questions :
Festival Panoramas #16 - Disiz Interview



Trip & Trash'