15 avril 2013

Festival Panoramas 2013 - 16ème Edition

Festival Panoramas 2013 - 16ème Edition - Pays de Morlaix

Pour la 16ème année consécutive le festival morlaisien Panoramas a remis le couvert. Le festival a revêtu sa plus belle programmation pour nous faire bouncer jusqu'à pas d'heure. Grosses têtes d'affiche nationales et internationales, on aura vu du beau monde sur scène.  Visiblement, le festival a convaincu : soirée du samedi et du dimanche sold-out, une semaine avant l'évènement. Plus de 23 000 personnes sur le site (bénévoles compris) et très peu de déception au final.
Le festival aura commencé avec une prestation de Disiz convaincante. Il a réussi a lancer une impulsion qui ne se sera arrêtée que le dimanche matin vers 8 heures 30. 

Le vendredi, on aura noté une performance live de Vitalic similaire a celle des Transmusicales mais qui a encore une fois prouvé son efficacité, un Disiz qui revient en force et qui sait gérer sa foule, un live de Netsky explosif, un live de Klangkarussell planant et maîtrisé et des Son of Kick, Grems et Disiz qui sont autant potes dans la vie que sur scène.




A nouveau jour, nouvelle atmosphère. Le samedi aura peut être été moins intense et plus chill dans sa programmation en règle générale, exception faite des Bloody Beetroots et de Black Strobe

Cependant on retiendra que les Bloody connaissent clairement leur travail (l'attitude de jeunes pucelles de la part de l'équipe de Suck My Disk en est témoin), qu'Arnaud Rebotini, le frontman de Black Strobe, est un showman hors pair, que Joris Delacroix a appris par cœur la conjugaison du verbe chiller comme un concombre et que Dave Clark est toujours un technicien de génie.



Cette 16ème édition de Panoramas aura fini dans un sentiment partagé de relent d'alcool et de larsen jouissif. L'équipe Suck My Disk porte un attachement tout particulier a ce festival depuis plusieurs années. Cette review n'est donc certainement pas objective et finalement le seul regret que nous avons pu avoir c'est d'être absent le dimanche pour une soirée au Club Coatelan en compagnie de Fauve, Don Rimini ou Baadman

Et pour finir on tenait à remercier Julie et Patricia d'Aoura, qui, une nouvelle fois, ont été au top et qui ont fort à faire avec des types comme nous, à Thomas Rivette de Sküll Mag, au collectif Sourdoreille.net pour leurs vidéos de qualité, à Disiz pour nous avoir donné de son temps et répondu à nos questions, et à Arnaud Rebotini pour son temps et pour nous avoir retweeté.

On vous invite évidemment à aller lire la review des artistes qu'on a le plus apprécié :

Festival Panoramas #16 - Disiz
Festival Panoramas #16 - Disiz Interview
Festival Panoramas #16 - Black Strobe
Festival Panoramas #16 - Klangkarussel
Festival Panoramas #16 - Joris Delacroix










Trip & Trash'