31 août 2014

Audioxyde EP : L'interview de WiseLabs par GigSlutz

Audioxyde EP : L'interview de WiseLabs par Giglutz.co.uk

Suite à la sortie de son dernier EP "Audioxyde", qui vous transporte pendant plus de 25 minutes, de l'electro-house au breakbeat, en passant par la Drum and Bass ou encore le Glitch-Hop, Matt Tarr de Gigslutz est allé à la rencontre de l'artiste electro français WiseLabs (anciennement FetOo) pour connaître ses influences, et savoir ce qu'il pense de la scene élèctronique actuelle et surtout ce qu'il pense vraiment des Daft Punk.

Matt Tarr : Qu'est-ce qui te différencie des autres producteurs de musique électronique en France ?

WiseLabs : Mes influences. Je n'écoute pas beaucoup de musique électronique, je tends a me diriger vers des artistes qui savent contribuer à la culture musicale en général, peu regardant de leur style de musique ou de leur popularité, tant qu'ils le vivent et émanent une positivité relative.

MT : Ta musique reflète de nombreux styles musicaux, comme le Dubstep ou l'Electro-House. Aimes-tu un genre en particulier ?

WiseLabs : J'apprecie le complextro, il n'y a plus tellement d'artistes qui en produisent aujourd'hui, ce style a surement déjà eu son temps. Je n'ai pas de style particulier. J'aime juste partager ma propre vision de la musique, de manière numérique.

MT : Quelles ont été tes sources d'inspiration dans la création d'Audioxyde ?

WiseLabs : Les styles de musique électronique sont éphémères, nous avons pu l'observer cette année. C'est pourquoi j'ai réuni des sonorités a mon goût pour pouvoir revenir à mes racines  dans la musique électronique : le Breakbeat. De manière générale, j'écoute 2 ou 3 morceaux avant de débuter la construction d'une composition pour me plonger dans une ambiance spécifique. Pour "Audioxyde", ma principale source d'inspiration fut principalement du Prodigy, notamment le morceau "Invaders Must Die".




MT : Avec qui aimerais-tu travailler dans l'avenir ?

WiseLabs : J'ai la volonté de travailler avec des rappeurs ou des chanteurs. J'ai aussi toujours voulu travailler en studio avec Dilemn, c'est un vrai génie. Unique.

MT : Tu décris ta musique comme une attaque contre la "Plastic Dance Music". Qu'est ce que tu veux exprimer par ce terme ?

WiseLabs : Cette année, le Big Room, a envahi les ondes et internet. Pour moi c'est toujours la même chose, encore et encore, avec quelques légères variations et un nom différent à chaque morceau. Ça me fait réfléchir sur un sujet sensible qui est de savoir si un artiste apporte ou non quelque chose de concret à la musique et sa culture en général. J'aime la diversification, la musique est sensée faire voyager. Le problème c'est qu'aujourd'hui nous sommes dans l'ère du "pret-à-l'emploi" ou n'importe qui peut tenter de s'exprimer en quelques clics sur son ordinateur, ça tue la musique et les musiciens à petit feu.

MT : Est ce que tu es d'accord pour dire que Daft Punk a joué un rôle majeur dans la reconnaissance de la musique electro française ?

WiseLabs : J'ai de vagues souvenirs de quelques bons morceaux d'eux pendant leur age d'or, mais je ne sais pas ce qu'ils sont devenus. Apparement, ils font de la pop music maintenant.

MT : Est ce que tu as des dates cet été, en particulier ici au Royaume-Uni ?

WiseLabs : Pas pour le moment, mais je suis ouvert a toute proposition de booking.

Source : interview originale sur Gigslutz.co.uk

WiseLabs sur Facebook : Facebook.com/WiseLabs
WiseLabs sur Soundcloud : Soundcloud.com/WiseLabs

Téléchargez l'EP Audioxyde de WiseLabs sur iTunes en cliquant sur ce lien.